En attendant les fêtes

Maintenant qu’on est allé jusqu’au bout du monde on peut commencer à rentrer…mais sans se précipiter hein, tranquille! Notre premier stop sur la route du retour nous conduit sur la péninsule de Valdès et la ville de Puerto Madryn. La péninsule est connue pour sa vie animale particulièrement riche. C’est ici qu’on peut observer les baleines australes et leurs baleineaux, nager avec des lions de mer, flâner avec des éléphants de mer sur la plage ou encore s’approcher de très très très près des manchots de Magellan. Si on a de la chance on peut même voir les orques mais ça ne sera pas notre cas, ni même pour les baleines d’ailleurs. Mais bon encore une fois, on ne contrôle pas la nature et c’est tant mieux. On arrive des fois à temps et des fois pas.
On a tout de même pu observer une bonne partie de cette joyeuse bande et surtout on a eu la chance de nager avec des lions de mer ce qui reste pour le moment une des expériences les plus dingues que l’on ai vécu! Une petite recommandation pour celles et ceux qui auraient l’occasion de vivre l’expérience, aller rendre visite à Cecilia chez Lobo Larsen qui n’est pas une usine à touriste, et surtout qui prend soin de l’environnement et de nos amis pour qu’on puisse en profiter encore pendant longtemps! En plus c’est le seul à proposer des combinaisons de plongée étanches, ce qui est plus que confortable lorsque l’on passe 45 min dans une eau à 10 dégrés!

On prend le temps d’une journée pour nous remettre de nos émotions et direction la capitale du pays, Buenos Aires. Bon comme toutes les capitales que l’on a pu visiter jusqu’à maintenant, il y a de l’agitation, de la circulation, un centre d’affaire, en gros rien de très charmant…sauf le week-end, si on a les bonnes adresses. Le samedi et le dimanche, certaines rues et avenues de la ville sont complètement piétonne et laissent la place à de grandes férias avec des brocantes, des musiciens, des danseurs, et tout ce qui peut créer de l’animation. La ville devient un plus propice à flâner.
Lorsqu’on visite Buenos Aires, il y a deux lieux que l’on se doit de visiter. Le premier, le stade du célèbre club de foot de Boca Juniors dans le quartier coloré de la Boca. Le fameux stade de la Bombonera est à l’origine du surnom de 12ème homme que l’on donne au supporter. On y fait une petite visite à défaut de pouvoir assister à un match. Pour les non fan de foot, ne vous inquiétez pas le deuxième incontournable, c’est d’aller boire un verre dans un bar à tango. Sur les conseils d’un couple d’argentin rencontré il y a quelques temps, on se rend à « la Cathédral del tango » et là c’est festival de la culture argentine en puissance. Pour cette fois on observe, les cours ça sera pour une prochaine fois. On termine notre séjour à Buenos Aires par un asado, parce qu’en Argentine le BBQ c’est une religion, et direction la Paraguay un petit crochet imprévu.

On passe une petite semaine au Paraguay entre la ville frontalière d’Encarnacion avec ses ruines jésuites et Asunción la petite capitale tranquille. Ce petit break caniculaire d’une semaine nous aura surtout servi à nous reposer avant d’arriver au Brésil!
Après un nouveau trajet en bus de nuit et un double passage de frontière assez chargé, nous voilà arrivé à notre premier stop brésilien Foz d’Iguaçu. Pour commencer, on passe le réveillon au calme, de toute façon pas vraiment le choix tout ou presque est fermé. Une fois Noël passé, on s’organise pour aller voir les fameuses chutes d’Iguaçu tellement grandes qu’elles sont partagées entre le Brésil et l’Argentine. On passe une première journée du côté brésilien en faisant aussi la visite d’un sanctuaire principalement dédié aux oiseaux du Pantanal. On profite d’une belle vue panoramique des chutes avant de passer pour la journée suivante du côté argentin. La visite est plus complète, on a différentes vues, de loin, de près, de dessus d’en dessous, au sec, mouillé…bref comme bien souvent les photos sont plus parlantes donc on vous laisse en juger par vous même, nous on doit aller à Rio de Janeiro pour fêter le Nouvel an…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s