Jusqu’au bout du monde et au delà!

Après notre joli séjour sur la mystérieuse Ile de Pâques, nous revoilà sur le continent. On revient sur Santiago mais cette fois pour la découvrir de façon plus local grâce à la famille de notre ami Gérard (proprio du bar El Urbano à Paris et hop un peu de pub 😉)

On passe quelques jours pour commencer chez la tia Nati et sa fille, on vit au rythme chilien avec notre premier asado (BBQ chilien, petit frère de son voisin argentin) et on déguste « la once » qui est une sorte de goûter/dîner qui marque la fin de la journée.

On continue vers Valparaiso, ville côtière à 1h de Santiago, chez Nayade et Gonzalo, la sœur de Gérard et leur superbe famille de quatre enfants. Ça vit ici à l’image de la ville célèbre pour ses graffitis et ses artistes de rue. On est tout de suite mis dans l’ambiance en participant à une soirée années 80 organisée par l’association des anciens élèves. C’est comme à la maison avec en prime les chansons des groupes de rock chilien des années 80. On passe une bonne soirée en faisant connaissance avec leurs amis et un retour à la maison à 4h du matin, vraiment tout comme à la maison avec le grec de fin de soirée en moins.

L’ambiance est vraiment détente, on passe le temps entre visite de la ville, balade sur les plages de Viña del mar et moments en famille. Cette ambiance chaleureuse nous fait du bien, on recharge nos batteries avant de reprendre notre quotidien de backpacker.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On quitte Valparaiso avec un bus de nuit direction Puerto Varas, la région des lacs et du volcan Osorno. La région a été dans le passé un lieu d’immigration pour les allemands!!! Allez savoir pourquoi ou comment mais du coup on a l’impression d’être au porte de la Forêt-Noire (pas le gâteau hein!) avec des paysages qui nous rappellent la Nouvelle-Zélande. Après 4 jours, on embarque à bord du ferry Navimag qui va nous faire traverser une partie des fjords chilien jusqu’au porte de la Patagonie et la fin de la célèbre caratera australe. On rejoint non sans mal la ville de Rio Puerto Tranquilo au bord du lac général carrera grâce à un couple de retraité argentin qui nous a proposé de partager leur voiture. On fera une excursion pour visiter les superbes cathédrales de Marbres, accompagné de Denis que l’on a rencontré un mois plus tôt à La Serena.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce n’est pas pour rien que l’on appelle cette région le bout du monde. Un bus par jour, et encore sans être sûr qu’il passe, et avec des horaires qui ne permettent pas de traverser la frontière à temps! Après s’être renseigné sur d’autres solutions, pas d’autres choix que de faire du stop! Du coup, après notre excursion, on prend position sur le bord de la route, le pouce vers le haut dans l’attente qu’une âme charitable veuille bien nous faire avancer. Au final, ça n’aura pas été si terrible que ça. Après 3 stops, nous voilà de l’autre côté de la frontière en terre argentine à Los Antiguos où l’on peut prendre notre bus de nuit direction El Calafate.

On fera la connaissance de Benjamin et Fabien deux français avec qui on ira voir le fameux glacier Perito Moreno. On fait également connaissance de Luis et Andrea un couple adorable, propriétaire de la guest house où l’on passe le séjour.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après ces quelques jours dans la région de trek en plein milieu de la Patagonie, on prend un vol qui nous emmènera au bout du monde sur les Terres de Feu à Ushuaia. Nous voilà sur les dernières terres habitables au monde, le point qui marque la séparation entre l’Océan Atlantique et Pacifique, le point qui marque pour nous la route du retour.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s