« Colombia a la orden »!

Allez après deux semaines furtives sur Paris, nous revoilà sur les routes du voyage! Fini chapeaus pointus, nems, noodles et bouddha… place aux sombreros, arepas, empenadas, avocats y salsa! Et c’est avec la Colombie que l’on débute notre découverte de l’Amérique latine.

Nous voilà donc à Bogota, où on retrouve Sophia et Katy, les cousines américano-colombienne qui nous attendent à l’aéroport! Être accueilli par des locales dans une ville comme Bogota, ça n’a pas de prix!
Exit l’anglais, il faut hablar espanol maintenant, si senor ! On passe 4 jours à Bogota pour nous habituer au rythme de la vie colombienne, à la météo assez changeante et aux nouvelles saveurs culinaires (arepas, patacones, tamales, lulo…). Bogota c’est aussi la musique à tous les coins de rue et à toutes heures, les graffs et tags aux mille et une couleurs, les taxis jaune en mode pots d’yaourt et leurs conduites sportives, la pollution ( il est loin l’air pure de la Nouvelle-Zélande! ).

Niveau visite, on s’arrêtera au mont Monserate (avec sa vue imprenable sur toute la ville) et son thé à la feuille de coca, pour faire passer plus facilement les 3152m d’altitude. On poursuivra la visite culturelle avec le musée de l’or, le musée national puis celui de Botero.

Les soirées, c’est diner fait maison au coin de la cheminée ou sortie au bar/restaurant. Et pourquoi ne pas tester les fourmis grillées? Une de leur spécialité…

Un séjour au top avec les filles, merci encore pour votre accueil. Nous prenons un vol jusqu’à Santa Marta, ville au nord du pays, point de départ pour les excursions vers le parc national Tayrona. Choc thermique, on passe de 15° à 30°, au revoir pantalon et gilet! On reprend en douceur le rythme du backpacker qu’on avait laissé en Asie avec ses questions du quotidien ; où aller, comment? où dormir? Où manger? On reprend donc nos bonnes vieilles habitudes et nous voilà dans un bus direction le parc où nous y passerons la nuit.

Une ballade de quatre heures pour arriver au campement de Cabo San Juan, le chemin est balisé et plat! La chaleur est pesante, le paysage est joli mais le temps se gâte à l’approche du camp. Quand on y arrive enfin, on se rend compte que tout le monde a eu la même idée que nous, plus de hamac de libre, donc ça sera camping et tente.
Le temps de goûter à l’eau plutôt fraîche des Caraïbes, petites bières, dîner et dodo sur un matelas en mousse plutôt douteux. Un réveil pluvieux, ciel gris, pas de farniente, on se rechausse pour deux heures de marche intensive cette fois ci pour découvrir un ancien village « El pueblito » datant d’environ 1400 ans. En chemin, on a la chance de croiser quelques Kogi, les derniers habitants de ce village. Deux heures de plus pour arriver sur la ville de Calabazo pour prendre un bus et retourner sur Santa Marta.

Le retour à notre guest house est rapide, le bus pour Carthagène nous attend déjà! Carthagène des Indes, c’est la perle de la côte caraïbe colombienne, ville légendaire, coloniale classée par l’UNESCO. Chaque ruelle est un spectacle haut en couleurs et plein de charmes grâce aux murs, aux fleurs et aux anciennes portes. Avec des marchands de fruits, de jus et de chapeaux à tous les coins de rue. De jolies places où s’élèvent églises, citadelle, murailles et remparts bien conservés qui entoure la ville.
Après deux jours dans le centre historique, nous nous installons un peu plus loin, dans le quartier de Getsemani, ambiance plus locale et plus typique, notre préférence.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On retrouve Katy et Sophia pour une dernière soirée, qui profitent d’un week-end au chaud avant de nous envoler direction Medellin pour la suite de notre découverte de la Colombie.

Une réflexion sur “« Colombia a la orden »!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s