Un petit air de fin…

Nous voilà dans la région du Queenstone réputé pour tout un tas de sport extrême, VTT, parapente, saut en parachute…pour nous ça sera le saut à l’élastique! Certains ont pu voir la vidéo de notre saut, c’était une expérience juste dingue et en plus dans un cadre parfait.
Pour se remettre de nos émotions, on passe quelques jours à traverser les lacs de la région de Wanaka, avant de rejoindre les glaciers Franz Josef et Fox. On n’est pas forcément à la bonne période pour observer les deux glaciers, et en plus ils ont énormément reculés sur les dernières années. On en profite tout de même pour faire quelques bonnes balades avant de prendre la route du parc Abel Tasman.
Le parc Abel Tasman, c’est le plus petit parc naturel protégé de la Nouvelle-Zélande, c’est aussi là où on peut voir des plages de sable fin comme sous les tropiques, mais c’est là aussi où il faut marcher, beaucoup marcher. On aura fait deux jours pleins, et près de 50km, avec juste ce qu’il faut de dénivelé pour sentir que les jambes ont bien travaillé! Mais la balade en valait vraiment le coup puisque c’est le seul endroit du pays où l’on peut voir ce genre de paysage et cette eau transparente!
Après ces quelques jours de marche, on prévoit de rejoindre la ville de Kaikoura où l’on peut voir des baleines toute l’année. Avoir fait tout se chemin et rater cette rencontre ça aurait été vraiment dommage! Et puis on est à côté…enfin pas tout à fait! Une fois qu’on a réservé nos billets, on se dit qu’on va se faire les 180km qui nous séparent de Kaikoura tranquillement. C’était sans compter sur le fait qu’une partie de la route est fermée depuis le tremblement de terre! Après analyse de la situation, une seule option possible, prendre l’itinéraire bis qui nous fait faire un détour de 450km! Ça c’est de l’itinéraire bis! On est loin de se plaindre, surtout après avoir vu ces géants des mers, avec en prime un petit ballet de dauphins! Encore une fois le détour en valait largement la peine.
Notre séjour sur l’île du sud touche à sa fin! On rejoint le port de Picton pour embarquer notre maison à bord du ferry et rejoindre Wellington. On passera deux jours à visiter la capitale du pays, ville à taille humaine qui se visite elle aussi très bien à pied.
En route pour le mont Tongariro et le parc de Rotorua la région volcanique de la Nouvelle-Zélande. Vous avez compris, petit trek et ballade au milieu des cascades, bassins de souffre et d’arsenic, ce qui créent des lacs aux couleurs incroyables. Avant de nous diriger doucement vers Auckland.
Auckland c’est un petit Paris, très vivant, assez cosmopolite, beaucoup de circulation, du coup des bouchons! Quoi de mieux pour se remettre dans l’ambiance avant de rentrer?
On y passera une journée pleine à visiter la ville des voiliers, on prendra le temps aussi de se balader dans sa banlieue chic du côté de Denvenport et Tree Hill ce grand parc à deux pas de la ville avec ses vaches et ses moutons en liberté.
La fin de notre séjour en Nouvelle-Zélande, sonne aussi la fin de la première partie de notre tour du monde, que de souvenirs, de belles rencontres, d’aventures qui sont passés à une vitesse folle.
Mais en tout cas, si vous cherchez un pays où le paysage vous en mettra plein la vue, que vous voulez voir des manchots, otaries, lions de mer, dauphins, baleines et j’en passe, pouvoir faire du ski, des treks, et à la bonne saison profiter de ses belles plages, ne cherchez plus c’est en Nouvelle-Zélande qu’il faut que vous veniez.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s