Au pays d’Oz

« -Australie…
-Ah non, pas encore…
-Ah bah, c’est le jeu ma pauvre Lucette »

Et oui, nous aussi on est tombé sur l’Australie en faisant tourner le globe. Donc, après avoir traversé l’Asie dans tous les sens pendant 6 mois, nous voilà parti à la découverte du pays des kangourous, araignées, serpents, crocodiles de mer et tous autres animaux mortels ou du moins très dangereux! Alors, effectivement sur le papier le projet n’est pas des plus séduisant, mais comment passer à côté de la grande barrière de corail, de l’opéra de Sydney et de ses plages dédiées au surf!
En ce qui concerne le programme, on fait dans le classique. Arrivé à Cairns on a prévu de redescendre la côte jusqu’à Melbourne d’où on partira pour la Nouvelle-Zélande… Alors ça, c’est en théorie et vu qu’on vit pas au pays des « en théorie » et ben y a eu du changement !

Déjà on prend nos marques, fini les guest houses et les petits restos où l’on y mange comme des rois pour trois fois rien. L’Australie se fera en campervan, en gros c’est une voiture familiale du genre Renault espace aménagée pour pouvoir dormir, cuisiner, faire la vaisselle bref la vraie vie de backpackers! Et comment dire, ça change! On se retrouve constamment à jouer à Tetris pour caser les sacs, ranger les courses, pouvoir rouler sans que tout se balade. Pour être honnête, ça a un côté fun parce qu’on sait que ça va durer qu’un temps. Du coup on se prend au jeu, trouver le spot pour passer la nuit, les douches, laver son linge, cuisiner de « bons » plats sur notre réchaud, on se fera même quelques sessions crêpes. Pas mieux que quelques photos pour avoir une idée du mode de vie que l’on a eu pendant notre séjour 😉

Donc nous voilà au volant de notre campervan pour tracer la route jusqu’à Sydney. En chemin, on découvre les interminables plages australiennes avec nos premiers arrêts du côté de Brisbane, et la fameuse Gold Coast. On échappe de justesse à l’ouragan Debbie qui a fait pas mal de dégât sur son passage et qui nous a obligé à changer pas mal de fois de routes et surtout empêcher de plonger sur la grande barrière de corail ou de se faire une excursion sur les îles de sable. On se fait un arrêt à Byron Bay, ville du Peace And Love par excellence où on passera le week-end de Pâques avec les plus beaux couchés de soleil qu’on a eu l’occasion de voir jusqu’à maintenant.

La suite s’enchaîne assez facilement jusqu’à Sydney où on est accueilli par des amis de la famille et Franck, ce qui nous donne un petit avant goût de la maison avant notre break du mois de juin. On passe une dizaine de jours à Sydney à s’imprégner de la vie urbaine australienne qui est plus que tranquille. On a l’impression que tout le monde s’arrête de travailler à partir de 15h pour sortir, profiter des plages, des parcs et des pubs, héritage bien présent de la culture anglaise! Évidement, on ne passe pas à côté des incontournables avant de reprendre la route.

Changement de programme, parce que finalement les côtes australiennes se ressemblent toutes et après plus de 2000km on a envie de voir autre chose. On recoupe dans les terres, direction Adélaïde pour espérer voir un peu de vie sauvage, parce que jusqu’à maintenant ça reste une face cachée de l’Australie que l’on n’a pas trop vu! En chemin, on fait un petit stop culture à Canberra pour visiter le parlement…et puis c’est tout! Il faut avouer que niveau culture ils sont pas très bien servi, en même temps on peut pas leur en vouloir, c’est un tout jeune pays!

On apprécie beaucoup plus l’ambiance des villes du Sud qui ont plus de charme avec leurs architectures récupérées du vieux continent. Ce qu’on apprécie moins, c’est la chute des températures, mais on reste chanceux parce que le soleil nous suit et nous laisse en profiter sans être obligé de rester enfermer dans notre van! On fait route jusqu’à Melbourne, on prend la célèbre Great Ocean Road et ses routes en lacets. Dernier spot, Philip Island avec sa réserve de Koalas, ses pingouins pygmées et sa colonie d’éléphants de mer…qu’on aura pas vu en ce qui concerne les deux derniers! Et oui c’est ça de pas être à la bonne saison, mais bon on peut pas tout avoir!

Et voilà un mois et demi plus tard, notre séjour chez les « Aussie’s » se termine, on dit au revoir à notre petit campervan et on retrouve l’ambiance de l’aéroport qui nous avait un peu manqué quand même. Vivement un nouveau pays et de nouvelles découvertes…et parce qu’on a eu beaucoup de mal a choisir les photos a publier voici un petit extra, pour le plaisir des yeux (et les flemmards de la lecture 😉)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s