De Palawan au volcan Taal

Après 5h de trajet, vol + minibus compris nous voilà arrivé à Port Barton = Petit coin reculé, relaxant, avec peu de touriste. Endroit largement recommandé par Elsa qui y avait été il y a 18 mois. Elle nous donne ses contacts et bons plans du coin. Petit à petit, on comprend que le Port Barton qu’elle a connu à quelque peu changé. Mais ça reste tout de même assez authentique, électricité de 17h à 2h du matin, pas d’eau chaude en même temps qui a besoin d’eau chaude quand il fait 35 degré dehors?!Bref, on pose nos sacs pour 5 jours dans un petit bungalow avec le strict minimum à 20 pas de la plage, le côté Robinson reste encore un peu préservé.
On book une sortie en mer pour découvrir trois îles et faire plusieurs spots de snorkelling, en prime on a la chance de rencontrer deux tortues vertes.

Un séjour reposant, ressourçant, avec de jolis souvenirs et de bons coups de soleil (lors du snorkelling).
La prochaine étape ? Retour sur Manille pour faire l’ascension du Volcan Taal, 400m, ce n’est qu’une formalité !

Un Retour express dans la capitale pour se rendre à Tagaytay, à une soixantaine de 60km de Manille. Ville sans intérêt si ce n’est pour son lac qui a la particularité de contenir une île, volcano island, contenant elle-même un autre lac, contenant lui même un piton rocheux…en gros c’est comme les poupées russe, un lac avec une île, l’île avec un autre lac, et une autre petit île…vous avez suivi?! Toujours en activité avec une dernière éruption en 1977, le volcan Taal est le plus meurtrier des Philippines.
Après une jolie traversée du lac, nous posons les pieds sur l’île. Une petite ascension pédestre d’une heure nous attend, pendant que d’autres touristes optent pour la montée à dos de mule…sans aucun scrupule pour l’animal, qui peine à monter à cause du surpoids de certains. Sur le chemin, on observe de la vapeur sortant du sol par des cheminées naturelles ! Une fois en haut, une vue magnifique vue sur le lac du cratère qui change de couleur selon la lumière mais pour le coup, pas de chance, le ciel est gris et une légère pluie nous accueille, le temps de faire quelques clichés et on redescend.

Voilà une chose de plus à rayer de notre check list. On retourne sur Manille, prochain vol pour Tagbilaran pour découvrir île de Bohol et ses environs.

Une réflexion sur “De Palawan au volcan Taal

  1. Je suis tellement navrée que Port Barton n’ait pas été à la hauteur de vos attentes suite à mon expérience passée mais je suis ravie de voir que vous ayez découvert d’autres jolis endroits. Comme notre planète est belle…. !
    Enjoy Ozzie et à la revoyure 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s