Ça trek au Taman Negara !

Qu’est ce que c’est ? Littéralement, « Taman Negara » signifie « parc national » en malais. Il renferme ce que les scientifiques considèrent comme l’une des plus anciennes forêts tropicales du monde. Ils estiment qu’elle existe depuis 130 millions d’années.
Son accès n’est pas de tout repos, après 4h de bus jusqu’à Jerantut et 2h de pirogue, nous arrivons à Kuala Tahan, lieu où nous dormirons pour la 1ère nuit puis le lendemain nous prendrons une autre pirogue d’ 1h30 pour enfin arriver « aux portes » du Taman Negara.

En attendant, on prend place dans notre bungalow au Rainbow guesthouse, avec pour voisin un couple de parisien. Justine et Benjamin, de nos âges, jeunes mariés qui s’offrent pour leur lune de miel un voyage de six mois autour monde. Couple plein d’humour avec qui nous passons une agréable soirée et la journée suivante. Le lendemain, deux anglais, Jeremy et Warren, que l’on a aiguillé la veille se joignent à nous quatre pour le trek.

Première mission avant de partir, le packtage: 12L d’eau pour deux, 2 duvets, 2 tapis de sol et de la nourriture pour le groupe. Justine et Benjamin plus habitués au trek, nous prépare au cas des sangsues, chaussettes par dessus le pantalon (mais on y échappera pas).
On débute la journée par le passage de la canopée, joli moment de traversée de ponts suspendus à une dizaine de mètres de hauteur.

Un déjeuner composé et notre joyeuse bande s’apprête à traverser l’une des plus ancienne forêt tropicale sous l’oeil avisé de notre guide Emy. En chemin, il nous fait découvrir les vertues de certaines plantes. Nous essayons d’observer ce qui nous entoure mais il est pas simple de défaire notre regard du sol, vu la taille des racines de certains arbres, et vu les fourmis, termites et sangsues qui grouillent de partout. La forêt est dense mais il n’y a pas de gros dénivelé, c’est plus l’humidité et la chaleur qui rendent le parcours difficile. Après 5h de marche, nous arrivons à la grotte là où il est prévu qu’on passe la nuit. On installe le campement, assez rapidement, en même temps il est assez sommaire, une grande bâche les 6 tapis de sol et puis voilà! Les groupes s’organisent, un va chercher l’eau à la rivière et un autre le bois pour le feu. Pendant que les hommes allument ce dernier, les filles coupent les légumes à la lueur de la lampe frontale (ah les clichés même dans la jungle on y échappe pas!) puis un petit brin de toilette dans le cours d’eau! On voulait de l’authentique, on est servi. On s’aperçoit que l’on partage les lieux avec une famille de porc-épic et on observe une fois couché qu’au dessus de nos têtes, il y a une voûte où les chauves souris ont élu domicile. À cela s’ajoutent les pince oreilles tentant de s’approcher des sacs de couchage et les bruits étranges de l’extérieur, bref vous l’aurez compris, ca ne sera pas une nuit de tout repos.

Le lendemain, un réveil un peu dur pour tout le monde. Tartines et chocolat chaud dans le ventre c’est parti pour 4h de marche jusqu’au stop du déjeuner prévu au bord d’une rivière.

img20170212124108

Après 2h de pause, dernière ligne droite et pas des plus simple puisqu’il faut enjamber et traverser des troncs d’arbres qui font office de pont.
Nous arrivons tout de même en entier à l’embarcadère pour repartir sur Kuala Tahan.
On récupère nos affaires et on refait les sacs rapidement. Pas le temps de prendre une douche, un bus nous attend pour partir vers le nord, direction Kota Bharu. Après l’effort, on espère trouver du reconfort avec les îles Perhentians. On partage un mini-van avec Justine et Benjamin et des locaux. Il s’arrête à Jerantut, terminus pour les parisiens, petite pause douche pour nous et un dernier dîner tous ensemble avant de prendre notre bus de nuit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s