Siem Reap et les temples d’Angkor, ou la 8ème merveille du monde!

Après un changement d’auberge, puis un changement de chambre, à cause de problème de plomberie, on peut enfin commencer à se renseigner et s’organiser pour la visite des fameux temples d’Angkor, qui à eux seuls méritent largement un article.

Cette fois ci, pas de scooter car on ne peut apparement pas circuler en tant que touristes sur les sites d’Angkor (information qui n’est plus vraie, mais le prix d’un tuk tuk à la journée et d’un scooter étant identique il n’y a pas réel intérêt, autant se faire conduire et profiter du paysage). Donc après une visite rapide du centre ville à pied, on repère vite le marché de jour, celui de nuit et ses innombrables commerçants. Un peu plus loin ses rues remplies de bars, de restaurants, grouillant de touristes, ce qui donne à la ville des aires de villages de vacances, et crée un décalage par rapport à son coté culturel.

Dès le lendemain, on enfourche nos vélos (vélos avec 2 vrais freins svp✌️). On réussit tant bien que mal à trouver la billetterie qui se trouve à environ 7km à l’est de notre auberge, alors que l’entrée des temples elle, se trouve à environ 10km au nord. C’est un détail qui a son importance car il n’y a pas de route qui relie les 2 points, ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’autre choix que de faire un aller/retour jusqu’à la billetterie avant de rejoindre les temples. En soit c’est pas comme si on était pressé par le temps, mais vu que cette fois on a fait le choix de se déplacer à vélo, la donne change un peu. Alors oui c’est une excellente idée ça permet de profiter du paysage surtout que tout est plat…mais c’est toujours lorsqu’on commence à pédaler qu’on se rend vraiment compte des distances!

Pour vous donner une idées les temps d’Angkor sont composés de 10 sites, 3 majeurs (Angkor Wat, Angkor Thom et le temple du Bayon) et 7 secondaires (Preah Khan, Ta Prohm, Ta Keo, Ta Som, Banteay Kdei, Sras Srang, Pre ru), sans compter les petits sites annexes. Tout ce petit monde est disposé sur 2 boucles, une grande d’environ 25km et une petite d’environ 17km. Donc autant vous dire qu’au bout de 3 jours, la bicyclette on ne pouvait plus la voir!

Bref, vous l’aurez compris, on en aura mangé des kilomètres en vélo, si on se fie au GPS, environ 90km en 3 jours! Mais l’effort en valait vraiment la peine. Un séjour angkorien inoubliable où nous en avons pris pleins les yeux! Mais place aux images, qui sont tellement plus explicites.
Et pour ceux qui aimeraient avoir plus de détails sur les temples, Wikipedia sera votre ami 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s